Autres

la Vie des Réseaux  > Autres > Lancement d’une zone d’apprentissage pour la détection de réseaux

Lancement d’une zone d’apprentissage pour la détection de réseaux

Le 13 novembre 2012

envoyer imprimer

La Plate-forme Technologique des Travaux Publics du Limousin a inauguré en octobre 2012, la Zone d’Apprentissage à la Détection et au Positionnement des Réseaux Enterrés (ZADEPRE). Focus sur cette zone d’apprentissage, retour sur l’inauguration et point de vue de la FNEDRE.


Lancement d’une zone d’apprentissage pour la détection de réseaux

Partie 1 La ZADEPRE, une première en France
Partie 2 Focus sur l'inauguration
Partie 3 La ZADEPRE, le point de vue de la FNEDRE

Sous son nom difficile à prononcer, la ZADEPRE « Zone d’apprentissage à la détection et au positionnement des réseaux enterrés » peut se targuer d’être une première en France.
Inaugurée le 17 octobre 2012 sur le site du lycée Pierre Caraminot à Egletons dans le Limousin, la ZADEPRE a pour ambition d’aider les entreprises et les exploitants à maîtriser la détection et le géo référencement des réseaux enterrés.


La nouvelle réglementation DT-DICT comme élément déclencheur


La France se heurte depuis bien longtemps à une problématique forte. La mauvaise connaissance du positionnement des réseaux souterrains. Cette difficulté accompagnée  de la sensibilité des réseaux conduit à de nombreux accidents lors de travaux à proximité des réseaux.


Dans ce cadre, une nouvelle réglementation a été élaborée pour prévenir les accidents sur les réseaux lors de travaux. Les premières mesures de ce plan anti-endommagement sont entrées en vigueur le 1er juillet 2012 et d’ici à 2017 sera mis en place une certification de compétences pour la détection de réseaux nécessaires à toutes entreprises souhaitant géoréférencer dans de bonnes conditions des réseaux souterrains.


Un des points phare de la réforme implique de réaliser des investigations complémentaires lorsque les plans de réseaux sont de précision B ou C, c’est-à-dire avec une incertitude supérieure à 50 centimètres. Si l’on considère le nombre de plans correspondants à ces classes de précisions, il est évident que les investigations complémentaires vont avoir un rôle primordial dans les mois à venir.


C’est dans ce contexte que la Plate-forme Technologique des Travaux Publics du Limousin a décidé de créer une zone d’apprentissage dédiée à la détection et au positionnement des réseaux enterrés.
Le président de la plate-forme, Guy Galeyrand explique les raisons de la création de la ZADEPRE : « Depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation DT-DICT, nous avons perçu que les entreprises se sentaient démunies face aux nouvelles exigences et avaient un besoin concernant la détection de réseaux  ».


Une zone d’apprentissage fidèle à un chantier réel


La zone d’apprentissage a été conçue en se rapprochant autant que possible des situations réelles rencontrées lors de travaux :
- Conditions de surfaces et de sous-sols variées (enrobés, surface gazonnée, sous-sols sableux ou argileux),
- présence des éléments de surface (regards, bouche à clés, etc),
- enfouissement de réseaux :
- eaux usées
- eaux potables
- électricité
- gaz
La réalisation a fait l’objet de procédures de suivi : mesures de compactage, mesures radar et EM avant couverture, relevés topographiques. La FNEDRE (Fédération Nationale des Entreprises de Détection de Réseaux Enterrés) a été largement impliquée dans l’analyse et les résultats de ce suivi.


 


Une zone d’apprentissage au service des entreprises et de la formation


Les professionnels du secteur jugent qu’il y a une pénurie de formation sur le sujet. La réforme DT-DICT engendre une forte hausse d’activité pour les entreprises de détection et à l’heure actuelle il y a une pénurie de techniciens formés sur le sujet. Selon Guy Galeyrand « la ZADEPRE a pour ambition d’aider les entreprises et les exploitants à maîtriser la détection et le géoréférencement des réseaux enterrés  ». 


Il insiste également sur le fait que « la Plate-forme se doit de proposer des formats de formations répondant précisément aux besoins des entreprises  ».


Les premières formations seront organisées dès le 1er semestre 2013.


Elles s’adresseront :
- aux entreprises de travaux publics,
- aux entreprises spécialisées dans la détection de réseaux,
- à l’ensemble des stagiaires, des étudiants et élèves des centres de formation d’Égletons.


Les 3 modules suivants seront proposés :


  • Formation Technicien  (5 jours) : compétences d’encadrement sur les réseaux, la détection et le positionnement.

Objectif : Mener intégralement une opération de détection et positionnement, de la préparation à l'encadrement et le traitement des documents.


  • Formation opérateur confirmé  (3 jours) : connaissances approfondies sur les réseaux, la détection et le positionnement.

Objectif : Détecter et positionner des réseaux à partir des documents adéquats, établir un processus de détection, compléter un plan de récolement.


  • Formation opérateur de base  (2 jours) : connaissances élémentaires sur les réseaux, la détection et le positionnement.

Objectif : Pouvoir, en situation de chantier, localiser précisément des réseaux enterrés à partir de documents fournis, de l'observation des lieux, de matériels de détection pour fournir une information de base (nature, position).


remonter Remonter