Eau

la Vie des Réseaux  > Eau > Lettre ouverte aux maîtres d'ouvrage : Le point de vue de Régis TAISNE de la FNCCR

Lettre ouverte aux maîtres d'ouvrage : Le point de vue de Régis TAISNE de la FNCCR

Le 17 novembre 2010

envoyer imprimer

Régis TAISNE est chef de service, adjoint au chef de département de l'eau de la FNCCR (service publics locaux, de l'énergie, de l'eau et de l'environnement).

La FNCCR est signataire de la lettre ouverte aux maîtres d’ouvrage : cette lettre a pour but de les sensibiliser sur leurs responsabilités en matière de performance des réseaux d’assainissement.


Lettre ouverte aux maîtres d'ouvrage : Le point de vue de Régis TAISNE de la FNCCR

Partie 1 Motivations pour cette initiative
Partie 2 Attentes
Partie 3 Un message fort
Partie 4 La maîtrise d'oeuvre à bas prix
Partie 5 Contrôle de la profession
Partie 6 Les prix bas : un risque ?
Partie 7 Initiateur de cette lettre

Qu’est ce qui a poussé la FNCCR à participer à cette initiative ?


Le bon sens !


Pourquoi avoir choisi d’alerter et de sensibiliser les maîtres d’ouvrages ?


C’est un sujet important à nos yeux car nous avons comme adhérents exclusivement des maîtres d’ouvrages, à savoir les collectivités territoriales, organisatrices des services publics locaux de l’énergie, de l’eau et de l’assainissement, des déchets et des communications électroniques. Dans le secteur de l’eau et de l’assainissement.
La performance et la qualité des ouvrages représentent des enjeux importants. Il est primordial de bien construire pour ensuite pouvoir exploiter correctement les ouvrages, dans le respect de la règlementation sans avoir à revenir dessus.
C’est un message que nous portons auprès de nos adhérents mais ils en sont déjà largement convaincus.


remonter Remonter