Eau

la Vie des Réseaux  > Eau > Pâtes lubrifiantes TECH’ : une gamme pour l’emboîtement des canalisations

Pâtes lubrifiantes TECH’ : une gamme pour l’emboîtement des canalisations

Le 14 novembre 2011

envoyer imprimer

Spécialiste des produits d’étanchéité, GEB dispose d’une gamme complète de produits bâtiment performants et techniques. Aujourd’hui, GEB met son savoir-faire au service des professionnels des travaux publics et propose la gamme TECH’, des pâtes lubrifiantes dédiées à l’emboîtement des canalisations.


Pâtes lubrifiantes TECH’ : une gamme pour l’emboîtement des canalisations

Partie 1 TECH’, les lubrifiants à base aqueuse
Partie 2 TECH’, les lubrifiants à base organique
Partie 3 Des produits haute performance

Evitant la déformation des joints (EPDM et NBR), les lubrifiants à base aqueuse de la gamme TECH’ bénéficient d’excellentes propriétés de glissement. Le professionnel pourra choisir selon l’application :


• TECH’Ground qui facilite l’emboîtement des canalisations en béton et GRP (Glass Reinforced Plastic) à joints élastomères des réseaux d’assainissement sous pression ou d’écoulement gravitaire. A base de matières premières minérales et naturelles, cette pâte lubrifiante protège le matériau et s’applique en couche épaisse même sur support mouillé. Avec une température d’utilisation de -10°C à +50°C, elle offre un facteur de réduction de frottement jusqu’à 7.3 à 20°C.


• TECH’Plast est une pâte lubrifiante pour l’emboîtement des canalisations plastiques et GRP à joints élastomères. Compatible eau potable (10 clp ny 009), elle s’utilise de -5°C à +40°C et garantit un facteur de réduction de frottement à 20°C jusqu’à 8.2. Comme TECH’Ground, elle peut s’appliquer sur support mouillé.



• TECH’Steel est une pâte d’emboîtement lubrifiante qui facilite l’assemblage des canalisations en fonte ductile équipées de joints élastomères. Compatible eau potable selon l’agrément TZW, elle contient des additifs anti-corrosion et peut donc s’appliquer sur support mouillé. Sa température d’utilisation est de -5°C à +40°C et son facteur de réduction de frottement à 20°C va jusqu’à 6.5.


remonter Remonter