Eau

la Vie des Réseaux  > Eau > Réhabilitation d'un réseau d’assainissement au coeur de Bruxelles

Réhabilitation d'un réseau d’assainissement au coeur de Bruxelles

Le 29 juillet 2014

envoyer imprimer

HOBAS France, spécialiste européen des canalisations en PRV centrifugé, vient d’achever la livraison de coques PRV pour une campagne de réhabilitation du réseau d’assainissement bruxellois.


Réhabilitation d'un réseau d’assainissement au coeur de Bruxelles

Partie 1 Focus sur le chantier

La Région de Bruxelles Capitale, 19 communes et 1,2 millions d'habitants, possède un patrimoine réseau constitué de plus de 2 000 kms d'égouts unitaires dont beaucoup sont des petits ovoïdes en brique et béton, une centaine de grands collecteurs, près de 50 bassins d’orage et stations de relevage, qui souffre de vieillissement et de sous-capacité. Face aux nombreux dysfonctionnements (effondrements et inondations), les communes, seules compétentes jusqu'en 2000, se sont finalement rassemblées sous la forme d’une intercommunale garantissant une structure publique solide pour affronter la problématique de ces réseaux d’assainissement. Le chantier, confié à l’entreprise SODRAEP, s’inscrit dans le cadre de la première phase de ce vaste chantier.


Grâce à la technique de réhabilitation sans tranchée, l’entreprise SODRAEP s’est affranchie du creusement de toute tranchée à ciel ouvert, limitant ainsi les perturbations pour le trafic et n’occasionnant aucune nuisance particulière pour les riverains, commerces et usagers.


Cette portion de 150 mètres du réseau de collecteurs unitaires, véhiculant des effluents domestiques et les eaux de ruissellements pluviaux, avait été construite en briques il y a près d’un siècle. Son état très dégradé le rendait très critique sur le plan de l’exploitation car ayant déjà conduit à des effondrements de voirie. Le réseau imposait un retubage intérieur par des coques ovoïdes de la gamme HOBAS NC Line en Polyester Renforcé de fibres de Verre (PRV), particulièrement adaptées pour ce type de réhabilitation mais aussi très compétitives.


Les coques NC Line de 1,50 m de long ont été introduites l’une après l’autre, par poussées successives, afin de reconstituer progressivement l’habillage intérieur du réseau. La coque proposée, adaptée à celle de l’ouvrage en place et de dimension nominale de 1 000 x 1 500 mm (dit de forme ovoïde « 2 x 3 »), offre ainsi des conditions optimales de fonctionnement hydraulique, tant par temps sec qu’au cours des épisodes orageux.


Le caractère parfaitement lisse de leur surface intérieure minimise le frottement, évite les pertes de charge et assure l’auto-curage pour lutter contre les risques de sédimentation et d’encrassement. Ainsi, les performances hydrauliques des coques NC line ont permis d’accroître la capacité de débit de l’ouvrage et d’en garantir le fonctionnement dans le temps.


Les dimensionnements, épaisseurs et résistance aux charges extérieures de terre, de trafic ou de nappe, ont été minutieusement vérifiés en se basant notamment sur les prescriptions de l’Avis Technique CSTB et des recommandations françaises publiées dans le cadre du Projet National de Recherche RERAU.


Au fur et à mesure de l’avancement du chantier, les branchements raccordant chacune des maisons bordant la rue ont été rétablis par carottage. Puis, l’espace annulaire restant entre l’ouvrage existant en briques et le nouveau « tube » NC Line a été comblé par un « grout », un coulis de ciment de jointoiement qui a pour fonction de bloquer à sa place le train de coques et de lui permettre de reprendre les charges.


Florian Marchand, Directeur des Travaux à la SODRAEP S.A, explique pourquoi les solutions HOBAS ont été privilégiées : « Notre collaboration avec la firme HOBAS s’est intégrée naturellement dans notre volonté de proposer aux Maîtres d’Ouvrage une méthode de réhabilitation garantissant un ouvrage pérenne dans le temps tout en minimisant la durée de mise en oeuvre. Les éléments PRV HOBAS, de par leur conception et leur qualité, nous permettent de pouvoir certifier des ouvrages rénovés totalement étanches. Par ailleurs, nous avons travaillé dans un contexte de confiance réciproque avec Giovanni Cino, ingénieur commercial HOBAS, qui nous a apporté le support technique nécessaire afin d’améliorer nos rendements et de nous spécialiser dans ce secteur d’activité à la technicité très spécifique.


Ce chantier de réhabilitation démontre que les solutions technologiques proposées par HOBAS ont parfaitement répondu aux contraintes et exigences de ce projet du fait de :
- leur résistance extrême à la corrosion et à l’abrasion,
- leurs totale étanchéité et qualités hydrauliques,
- leur capacité de reprise des charges,
- les formes et dimensions disponibles,
- leur capacité de déviation angulaire,
- leur pérennité remarquable,
- leur faible poids et leur système de joint (abouts mâle et femelle avec élastomère) participant à une mise en oeuvre plus aisée,
- leur haut niveau de reconnaissance technique.


remonter Remonter