Electricité

la Vie des Réseaux  > Electricité > Construction d'un parc éolien : les étapes du chantier

Construction d'un parc éolien : les étapes du chantier

Le 12 janvier 2009

envoyer imprimer

Au 1er janvier 2008, la France totalise 2 455 MW de puissance installée sur son territoire. Cela représente environ 2 000 éoliennes, réparties dans 340 parcs éoliens. Notre pays a ainsi connu une forte augmentation de la puissance installée ces dernières années, même si nous accusons encore un sérieux retard de développement par rapport à nos voisins allemands (22 000 MW) ou espagnols (15 000 MW), alors que nous bénéficions du deuxième gisement éolien d'Europe après le Royaume-Uni.
La grande majorité des régions françaises est concernée par le développement de l'éolien. On distingue à l'heure actuelle trois régions leaders : le Centre (315 MW installés), la Lorraine (305 MW) et la Bretagne (296 MW). Depuis 2006, presque toutes les régions françaises sont concernées par le développement de l'énergie éolienne.
La France, 5ème pays européen en termes de puissance installée totale, s'est hissée à la 3ème place avec sa puissance ajoutée annuelle en 2007 (888 MW).


Construction d'un parc éolien : les étapes du chantier

Partie 1 Introduction : les besoins électriques couverts par les éoliennes
Partie 2 Les travaux de génie civil et les fondations
Partie 3 Le raccordement électrique des éoliennes
Partie 4 Le montage de l'éolienne et son exploitation

Une éolienne de 1 000 kW (1 MW) permet de couvrir les besoins électriques domestiques moyens (chauffage électrique inclus) de 1 000 personnes (au moins) ; un parc de 10 telles éoliennes permet de couvrir les besoins de 10 000 personnes. Un parc offshore est encore plus performant et peut satisfaire les besoins électriques de 100 000 personnes.
Avec 662 MW, le parc éolien français couvre donc les besoins électriques domestiques moyens (chauffage électrique inclus) d'au moins 662 000 personnes.

La puissance unitaire des éoliennes a considérablement évolué depuis les débuts de l’énergie éolienne :
Une éolienne en 1990 = 200 kW (0,2 MW)
Une éolienne en 1995 = 500 kW (0,5 MW)
Une éolienne en 2000 = 1 MW
Une éolienne en 2005 = de 1,5 à 2 MW
Une éolienne en mer aujourd’hui = jusqu’à 3 MW
Une éolienne en mer en 2010 = plus de 5 MW


remonter Remonter