Electricité

la Vie des Réseaux  > Electricité > Les compteurs Linky feront-ils vraiment réaliser des économies ?

Les compteurs Linky feront-ils vraiment réaliser des économies ?

Le 07 décembre 2015

envoyer imprimer

Les "compteurs communicants" qu'ERDF distribue depuis mardi aux consommateurs sont à nouveau dans la ligne de mire de l'association de consommateurs UFC-Que Choisir, qui y voit un risque de surcoût pour les abonnés.


Les compteurs Linky feront-ils vraiment réaliser des économies ?

Partie 1 Les compteurs Linky feront-ils vraiment réaliser des économies ?

 Sur le papier, Linky simplifie la vie. Contrairement aux anciens compteurs électriques, la consommation est mesurée en temps réel dans ces petits boîtiers jaunes. Elle est transmise une fois par jour jusqu'au fournisseur d'électricité, permettant une facturation plus précise que celle basée sur des estimations. Sans surcoût pour le consommateur, le dispositif posé et installé gratuitement par ERDF doit même permettre d'économiser de l'argent, en adaptant aussi sa consommation à son portefeuille.


Mais alors que ce compteur dit "communicant" fait son entrée chez les ménages, devant à terme remplacer 90% des anciens appareils d'ici à 2021, l'UFC-Que Choisir remet à nouveau l'intérêt de celui-ci en question dans un article publié sur son site. Du point de vue de la simplicité, d'abord, "seuls les ménages en précarité énergétique pourront voir leurs consommations s’afficher en temps réel, tant en kWh qu’en euros. (…) Tel qu’il est installé actuellement, Linky n’est pas apte à communiquer avec un afficheur déporté", explique l'association de consommateurs.


Estimations difficiles à évaluer


Quant aux économies présentées, elles pourraient ne pas être au rendez-vous. Etude à l'appui, l'UFC rappelle que 37 % des ménages consomment au-delà de leur puissance d’abonnement. Or si "les compteurs actuels supportent ces dépassements ponctuels sans disjoncter, Linky pas toujours. De nombreux usagers pourraient avoir à souscrire à une puissance plus élevée, donc à un abonnement plus cher", ajoute le groupement. Reste que, si besoin est, le contrat peut-être modifié rapidement, indique de son côté ERDF. "Le changement est fait à distance en moins de 24 heures", explique sur son site le fournisseur d'électricité.


Qu'en disent les autorités ? Selon le gendarme du secteur, la Commission de régulation de l'énergie (CRE), des économies sont bien possibles, de l'ordre de à 1%. Des estimations qui, en l'état, restent "difficiles à évaluer, car elles dépendent beaucoup du comportement" de chacun, a expliqué à la presse Bernard Lassus, directeur du programme Linky chez ERDF. L'efficacité du nouveau compteur pourrait donc être, au final, dépendante de chacun... A suivre.


Source: www.lavieimmo.com


remonter Remonter