Electricité

la Vie des Réseaux  > Electricité > Les éoliennes produiront en 2030 25% de l'électricité européenne

Les éoliennes produiront en 2030 25% de l'électricité européenne

Le 21 septembre 2015

envoyer imprimer

Dans sa dernière étude, l’association européenne de l’énergie éolienne affirme que la montée en puissance de cette source d’énergie renouvelable devrait permettre la création de 334.000 emplois.


Les éoliennes produiront en 2030 25% de l'électricité européenne

Partie 1 Le renouvelable devrait permettre la création de 334.000 emplois

Solaire, géothermie, hydroélectricité, éolien… Nul besoin d’être scientifique pour se rendre compte que les sources d’énergies renouvelables actuellement disponibles sont particulièrement liées aux quatre éléments (terre, eau, feu et air).


En revanche la question de leur productivité et, a fortiori, de leur rentabilité est l’apanage des experts. Et ceux de l’EWEA s’attendent justement à ce qu’au cours des 15 prochaines années, l’énergie éolienne en Europe monte en puissance et atteigne "une capacité de 320 gigawatts, permettant de couvrir 24,4% de la demande en électricité dans cette zone en 2030". L’étude précise toutefois que ce scénario s’appuie sur des capacités supérieures de 10% aux prévisions de l’Agence internationale de l’Energie et de 5% à celles de la Commission européenne.


Source d'énergie renouvelable... et d'emplois


Dans son document, l’EWEA, qui table sur une répartition suivante de la production : 254 gigawatts (pour rappel, 1GW correspond à 1 million de watts) produits sur terre et 66 GW en mer (éolien offshore), précise en outre que si ces prévisions s’avèrent exactes, cela permettrait la création de 334.000 emplois directs et indirects au sein de cette filière. Cette projection dépend toutefois "de nombreux facteurs politiques et de régulation".


Selon Kristian Ruby, membre de l'association EWEA, pour parvenir à cet objectif de 25% d'électricité provenant des éoliennes, l’Union européenne doit s’attaquer à trois points chantiers. Le premier concerne une directive sur les énergies renouvelables. Viennent ensuite, le marché de l'électricité à retravailler afin de mieux intégrer ces nouvelles productions et enfin une révision du système d’échange des quotas d’émissions.


Source : AFP


remonter Remonter