Gaz

la Vie des Réseaux  > Gaz > Régaz Bordeaux : des années d’avance sur la nouvelle réglementation DT-DICT

Régaz Bordeaux : des années d’avance sur la nouvelle réglementation DT-DICT

Le 05 décembre 2011

envoyer imprimer

Régaz Bordeaux, gestionnaire de distribution de gaz dans 46 communes de Gironde, cartographie au 500e ses 3 000 kilomètres de réseaux.


Régaz Bordeaux : des années d’avance sur la nouvelle réglementation DT-DICT

Partie 1 Un exemple à suivre pour le géoréférencement
Partie 2 Le déploiement de la cartographie informatisée au 500e
Partie 3 Qui est Régaz Bordeaux ?

Régaz Bordeaux peut se targuer d’être le bon élève de la cartographie informatisée des réseaux. La nouvelle réglementation DT-DICT fixe au 1er janvier 2019 l’obligation de disposer de plans géoréférencés pour les réponses aux DT-DICT dans les zones urbaines et au 1er juillet 2026 pour les zones rurales. C’est dire si le gestionnaire de distribution de gaz est en avance !



Aujourd’hui, Regaz Bordeaux dispose d’un Système d’Information Géographique (SIG) Réseaux Grande Echelle qui fournit des plans à l’échelle du 500e au lieu du 5 000e dans 23 des 46 communes où l’entreprise est présente. « A l’été 2012, notre cartographie informatisée couvrira 45 communes. Il ne manquera que Bordeaux, soit 17 % de notre réseau, que nous achèverons fin 2012 » , explique Geraldo Alves, chef du service Maîtrise d’Ouvrage Réseaux, qui affirme que l’ensemble du réseau sera géoréférencé en 2013. Le géoréférencement, qui permet une identification plus fine des ouvrages de gaz enterrés, offre également une vue aérienne du site et renseigne, par exemple, sur le mobilier urbain présent.


   


remonter Remonter