Télécommunication

la Vie des Réseaux  > Télécommunication > Groupe Marais initie la création d’un syndicat pour les professionnels des RIP

Groupe Marais initie la création d’un syndicat pour les professionnels des RIP

Le 24 septembre 2012

envoyer imprimer

Depuis 8 ans, plus de trois milliards et demi d’investissements ont été réalisés pour le haut débit dans le cadre des Réseaux d’Initiative Publique « RIP ». Toutefois, il n’existe pas encore de structure dédiée permettant de fédérer l’ensemble des industriels de cette filière.
Etienne Dugas, Président du Groupe Marais intervient depuis plus de 10 ans dans la promotion des RIP. Il expose ci-après sa nouvelle initiative.


Groupe Marais initie la création d’un syndicat pour les professionnels des RIP

Partie 1 Une nouvelle filière économique autour des RIP en forte croissance
Partie 2 Lancement d’une fédération des professionnels de ce secteur
Partie 3 Une source importante d’emplois d’avenir

En 2011, l’enquête AMRF-RURALITIC montrait que 95 % des maires ruraux voulaient le Très Haut Débit chez eux dans les cinq ans, pour créer de la richesse et de l’emploi.


Les chiffres parlent d’eux-mêmes ! En 8 ans, dans le cadre des RIP, plus de 40 % des 5400 NRA (Noeud de Raccordement Abonnés) ont été dégroupés, plus de 36 000 KM de fibres ont été posées selon une étude de la CDC de janvier 2010, établissement qui d’ailleurs au travers de CDC Numérique accompagne les Collectivités Locales depuis le démarrage techniquement et financièrement. A ce jour, plus de 150 projets sont en cours et 11 dossiers ont été présentés
dans le cadre du grand emprunt au titre du FSN (Fonds national pour la Société Numérique).
Cette filière économique qui n’existait pas il y a 10 ans, est devenue possible grâce à l’action menée principalement par les Sénateurs Leroy et Legrand, (L1425-1 du Code Général des Collectivités Territoriales).


remonter Remonter