Télécommunication

la Vie des Réseaux  > Télécommunication > Rachat de Bouygues : Orange, SFR et Free se partagent les actifs

Rachat de Bouygues : Orange, SFR et Free se partagent les actifs

Le 18 mars 2016

envoyer imprimer

Les discussions sur Bouygues Telecom sont "sur le point d'aboutir". Orange, SFR et Free vont se partager les actifs de Bouygues Telecom dans le cadre de son rachat.


Rachat de Bouygues : Orange, SFR et Free se partagent les actifs

Partie 1 Rachat de Bouygues : Orange, SFR et Free se partagent les actifs

Les discussions entre Orange et ses concurrents SFR et Free pour un partage des actifs de Bouygues Telecom en cas d'un accord de cession sont "sur le point d'aboutir", a indiqué ce mercredi Stéphane Richard, le patron d'Orange. "C'est un travail qui s'est engagé il y a maintenant plusieurs semaines" et "ces discussions sont sur le point d'aboutir. On est à peu près d'accord sur les grandes masses de cette répartition", a annoncé le dirigeant en marge du Show Hello au cours duquel l'opérateur présentait ses nouveautés. "Aucun des acteurs n'a la capacité de reprendre la totalité des clients, du réseau, des fréquences ou des boutiques de Bouygues Telecom" et donc "cette opération repose sur la capacité des trois opérateurs, qui pourraient rester (...), de se mettre d'accord sur les modalités de répartition de ces actifs, a-t-il indiqué. "On ne chôme pas en ce moment, on est un peu sur tous les fronts et on va essayer de ne pas dépasser le trimestre", a souligné Stéphane Richard en évoquant le délai fixé par Martin Bouygues qui ne souhaite pas voir s'éterniser les discussions.


C'est Orange qui mène les discussions avec les deux autres opérateurs, pour obtenir un schéma à proposer à Bouygues Telecom. Un accord devra encore être trouvé avec le groupe Bouygues sur les modalités et le prix de la cession de sa filiale télécoms et avec l'État qui détient 23 % d'Orange. L'accord final devra ensuite être approuvé par l'Autorité de la concurrence. L'accord entre opérateurs n'est "qu'une des étapes du projet, il reste encore beaucoup de choses à voir", a souligné Stéphane Richard qui a maintenu son estimation de succès de l'opération à "50 %". Orange et Bouygues Telecom sont entrés en discussions en vue d'un rapprochement, qui ferait passer de 4 à 3 le nombre d'opérateurs en France le 5 janvier dernier.


Orange dévoile une nouvelle "Livebox"


L'opérateur Orange a dévoilé ce mercredi une nouvelle "Livebox" promettant un réseau Wifi plus performant et un décodeur Ultra HD à côté d'autres innovations, lors de son quatrième Show Hello au carrousel du Louvre. Cette nouvelle box est conçue aussi bien pour l'ADSL que pour la fibre. Elle "garantit un réseau constant partout dans la maison et son débit peut atteindre jusqu'à 1 Gigabit par seconde" grâce à une nouvelle technologie Wifi ac et quatre antennes sur la box, promet Orange. La nouvelle "Livebox" dotée d'un disque dur d'un teraoctet est couplée à un décodeur Ultra HD qui permet de recevoir des images 4K, c'est-à-dire quatre fois plus nettes que la HD, et de recevoir du son Dolby Atmos, plus enveloppant.


Des contenus correspondant à ces standards devraient être disponibles pour les utilisateurs dès le lancement : sport, programmes live et 300 titres à la demande, indique Orange, à la condition néanmoins d'être raccordé à la fibre puisqu'une connexion ADSL n'offrirait pas assez de débit pour y avoir accès. Orange, qui avait lancé sa dernière box, la "Livebox Play" en 2013, proposera ce nouveau modèle "avant l'été" alors que SFR a lancé une nouvelle box "Zive" assortie d'une offre de vidéo à la demande illimitée (SVOD) et que Free doit aussi sortir une nouvelle "Freebox Révolution", la V7, cette année. Bouygues Telecom avait de son côté lancé en 2015 sa "Bbox Miami", sous Android.


Source : www.lepoint.fr avec AFP


remonter Remonter