Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > Axione/Bouygues déploiera la fibre dans l'Aisne

Axione/Bouygues déploiera la fibre dans l'Aisne

Le 10 août 2015


envoyer imprimer

Axione/Bouygues a été retenu par le syndicat mixte USEDA pour exploiter les 205 000 prises du futur réseau de fibre optique de l'Aisne. Les premiers foyers seront raccordés d'ici un an.




Quelques mois après le département voisin de l'Oise, le groupement Axione/Bouygues vient d'être désigné pour construire et exploiter le futur réseau très haut débit du département de l'Aisne. En sa qualité de syndicat mixte ouvert, l'Union des secteurs d'énergie du département de l'Aisne (USEDA) a attribué la délégation de service public à Axione. Une nouvelle structure baptisée Aisne THD a été créée à cette occasion. Elle fédère Axione/Bouygues Energies, le fonds BTP Impact Local (BPCE) et la Caisse des Dépôts.


Le projet départemental de l'Aisne vise à compléter le déploiement dans les communes qui ne sont pas concernées par les investissements privés. A l'exception des villes de Saint-Quentin et de Laon, toutes les communes de l'Aisne seront progressivement fibrées d'ici 15 ans. La couverture FTTH de l'Aisne à 100% sera achevée en 2030.


La première phase de déploiement, entre 2015 et 2019, concernera 141 communes et 104 500 prises FTTH. La seconde phase - entre 2020 et 2024 - se concentrera sur 45 000 foyers répartis dans 229 communes, tandis que la 3ème et dernière phase du plan s’étalera sur 387 communes regroupant 55 000 nouvelles prises.


Bien que l'objectif du Conseil Général soit une couverture intégrale en fibre optique, le projet prévoit aussi la construction de 220 NRA "Montée en débit", dont une centaine lors de la première phase du projet. Ces nouveaux centraux ADSL/VDSL2 amélioreront rapidement les débits de quelques 17 000 foyers. Des subventions seront également provisionnées pour que 3500 foyers situés dans les zones les moins bien couvertes puissent s'équiper d'un kit satellite.


La première phase de travaux (2015-2020) mobilisera un investissement public de 151 millions d'euros :


- 73 millions pour les communes
- 30 millions pour le département et la région
- 8 millions pour l'Europe
- 40 millions pour le Fonds national pour la société numérique (FSN)


Le déploiement de la fibre optique dans l'Aisne est stratégique pour le département. Constitué de plus de 800 communes essentiellement rurales, l'Aisne mise sur l'aménagement numérique de son territoire pour améliorer l'attractivité et la compétitivité de son territoire, placé entre la région parisienne et la frontière belge.


Sélectionné par l'USEDA, Axione est très présent sur le marché des réseaux d’initiative publique, et en particulier dans le Limousin (Dorsal), en Ardèche/ Drôme (ADN), dans le Finistère (Penn Ar Bed) ou encore dans le Vaucluse et la Loire (LOTIM). En tant qu'exploitant neutre, Axione commercialisera des offres de gros à destination des opérateurs de détail. Le nouveau réseau Aisne THD intéressera sans aucun doute des fournisseurs tels que Wibox et Knet, et sans doute aussi à terme des opérateurs nationaux tels qu'Orange, Free, SFR et Bouygues.


Source : www.ariase.com



Thèmes : telecom
remonter Remonter