Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > Chine : Premier fournisseur de la côte d'Ivoire

Chine : Premier fournisseur de la côte d'Ivoire

Le 07 août 2017


envoyer imprimer

Le ministre ivoirien du commerce, de l’artisanat et de la promotion des PME, Souleymane Diarrassouba a annoncé la multiplication par 6, en deux années des échanges entre la Chine et la Côte d’ivoire.




Celles-ci sont passés de 1,44 milliard de dollars à 8,85 milliards de dollars entre 2014 et 2016. D’après ce dernier, les chiffres « placent la Chine comme premier fournisseur et troisième partenaire commercial de la Côte d’Ivoire ».


La Chambre de commerce des entreprises chinoises en Côte d’Ivoire (CCEC) vient d’ouvrir ses portes à Abidjan. Cette « maison des entreprises chinoises en Côte d’Ivoire constitue un pont pour les échanges culturels et économiques entre la Côte d’Ivoire et la Chine et une plateforme d’échange d’informations, d’assistance mutuelle et de coopération », a expliqué l’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, Tang Weibin.


De son côté, Souleymane Diarrassouba a indiqué que la CCEC permettra de « dynamiser les échanges commerciaux et partager les expériences respectives pour un transfert de technologies profitables aux deux économies et impulser un dynamisme de partenariat avec le secteur privé ivoirien ».


La CCEC réunit 40 compagnies chinoises présentes dans des secteurs : TIC, énergie, alimentation, eau potable, extension du Port, extension du réseau électrique, réseau haut débit à fibre optique.


La Chine a financé le projet de barrage hydroélectrique de Soubré, construit par Sinohydro, à hauteur de 85%, pour un montant global de 331 milliards francs CFA (504 millions d’euros).


Côté commerce, les échanges entre les deux pays ont progressé de 800% entre 2014 et 2016. Alors que sur le plan financier, un partenariat va être signé entre le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, et Hu Xiolian, présidente directrice générale de la banque chinoise d’import-export, Eximbank, dans le cadre de la mise en œuvre et du financement du Programme national de développement (PND) 2016-2020.


Source : www.chine-magazine.com



Thèmes : electricite
remonter Remonter