Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > Gaz naturel : vers une pénurie cet hiver ?

Gaz naturel : vers une pénurie cet hiver ?

Le 08 juin 2017


envoyer imprimer

Les deux gestionnaires du réseau français de distribution de gaz s'alarment du faible niveau des réserves de gaz naturel.




Les particuliers qui se chauffent au gaz doivent-ils craindre l'hiver 2017/2018 ? La dernière saison hivernale avait déjà été marquée par des tensions sur l'approvisionnement. Dans leur rapport sur les perspectives de l'année à venir, les deux gestionnaires du réseau de transport de gaz français, GRTgaz et TIGF, estiment que le niveau des stocks de gaz naturel laisse craindre de nouveaux problèmes cet hiver.


Les fournisseurs anticipent de moins en moins les besoins de l'hiver


En principe, la loi oblige les fournisseurs de gaz à faire des réserves en prévision de l'hiver, afin d'assurer l'approvisionnement du pays. Ce stockage a un coût. Pour le réduire, les entreprises achètent habituellement du gaz naturel au cœur de l'été, quand la demande est au plus bas et donc que les prix sont les plus faibles. Mais avec la chute des tarifs des hydrocarbures depuis quelques années, la différence entre été et hiver ne permet plus de compenser les frais de stockage. Résultat, les fournisseurs font de moins en moins de provisions. A fin mai les stocks atteignaient ainsi 79,7 térawattheures, contre 110 en 2014, 2015 et 2016.


La conséquence, c'est qu'en cas de coup de froid cet hiver, les réserves pourraient s'avérer insuffisantes : “Sans augmentation des souscriptions des stockages souterrains de gaz, des arrivées rapides de gaz naturel liquéfié sur le réseau seront indispensables (…) en cas de périodes froides l'hiver prochain”, concluent GRTgaz et TGIF.


source : www.valeursactuelles.com




Thèmes : gaz
remonter Remonter