Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > LGV en Occitanie: pression des acteurs locaux

LGV en Occitanie: pression des acteurs locaux

Le 30 novembre 2017


envoyer imprimer

Une nouvelle démonstration de force des pro LGV a rassemblé mercredi matin à Perpignan quelque 400 personnalités notamment du monde socioéconomique et politique d'Occitanie avec à leur tête la présidente de la région Carole Delga (PS)




La présidente de la région Occitanie, Carole Delga (PS) à l'origine d'une campagne "LGV oui" affichée notamment sur le fronton de l'hôtel de région et qui a déjà organisé plusieurs mobilisations sur le sujet, maintient la pression sur le gouvernement pour que ne soit pas enterré le projet de deux LGV entre Bordeaux et Toulouse et entre Montpellier et Perpignan.


"Nous voulons que notre région soit reliée à Paris. (...) Nous ne pouvons pas laisser l'avantage à Bordeaux et à Marseille", a plaidé Mme Delga, jugeant indispensable "cette attractivité pour poursuivre [son] développement économique". "Ce n'est pas un caprice d'élu, c'est un aménagement nécessaire du territoire. 60% des Français à plus de 4 heures de Paris habitent dans la région Occitanie", a encore justifié l'élue socialiste.


Source : www.lefigaro.fr avec l'AFP




Thèmes : autre
remonter Remonter