Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > Total acquiert l'activité GNL d’Engie

Total acquiert l'activité GNL d’Engie

Le 13 novembre 2017


envoyer imprimer

Total a signé un accord avec Engie portant sur un projet d’acquisition de son portefeuille d'actifs amont de gaz naturel liquéfié (GNL) pour une valeur d’entreprise de 1,49 milliard de dollars.




Ce portefeuille comprend des participations dans des usines de liquéfaction, et notamment la participation dans le projet Cameron LNG aux États-Unis, des contrats d'achat et de vente à long terme de GNL, une flotte de méthaniers ainsi que des droits de passage dans des terminaux de regazéification en Europe. Des compléments de prix pouvant aller jusqu’à 550 M$ seraient versés par Total en cas d’amélioration des marchés pétroliers dans les prochaines années. 
 « L’acquisition du business amont GNL d’Engie donne l’opportunité à Total d’accélérer le déploiement de sa stratégie intégrée sur la chaine gazière, sur un marché du GNL offrant une forte croissance de l’ordre de 5 à 6% par an. La combinaison des deux portefeuilles est très complémentaire et va permettre au Groupe de gérer un volume de GNL de près de 40 MT dès 2020, faisant de Total le deuxième acteur mondial du secteur parmi les Majors avec 10% du marché mondial , » a déclaré Patrick Pouyanné, Président directeur général de Total. « Avec la participation dans le projet Cameron LNG, Total deviendra également un acteur intégré sur le marché de GNL américain, où le Groupe est déjà producteur gazier  ». 
 La transaction reste soumise au processus légal d’information et de consultation des instances représentatives du personnel concernés ainsi qu’à l’approbation préalable des autorités compétentes et des partenaires sur certains contrats. La finalisation de cette transaction devrait avoir lieu mi 2018 et aura une date effective au 1er janvier 2018. 
 A l’issue de la transaction, Total reprendra les équipes en charge des activités GNL d’Engie, soit environ 180 personnes. 
 En outre, en parallèle à cette transaction, Total et Engie ont convenu de coopérer pour promouvoir l’usage du biogaz et de l’hydrogène renouvelable, Engie devenant le fournisseur prioritaire de Total en la matière. 

Ce que l’opération apportera à Total :


  • Une capacité de liquéfaction de 2,5 MT, venant renforcer la capacité de Total qui atteindra ainsi 23 MT/an en 2020, à travers : une participation de 16.6% dans l’usine de liquéfaction de Cameron LNG, dont 3 trains de 4.5 MT/an sont actuellement en cours de construction en Louisiane, avec un potentiel d’expansion de 2 trains supplémentaires,
  • une participation de 5 % dans le premier train d’Idku GNL en Egypte.
     
  • Un portefeuille de contrats d’achat à long terme de GNL et de vente permettant de porter le portefeuille global du Groupe à 28 MT/an en 2020 avec un approvisionnement diversifié entre Algérie, Nigéria, Norvège, Russie, Qatar et USA et des débouchés équilibrés entre Europe et Asie.
  • L’accès à des capacités de regazéification de 14 MT/an en Europe, qui, combinées aux 4 MT/an détenues par Total, permettent au Groupe d’équilibrer le portefeuille consolidé d’achat et de vente.
  • Une flotte de 10 méthaniers qui sera consolidée avec les 3 méthaniers de Total.


Globalement, compte tenu de ses participations dans des usines de liquéfaction et de son portefeuille d’achats hors ses usines, le Groupe gérera un volume de près de 40 MT/an. 
 Source : www.total.com  



Thèmes : gaz
remonter Remonter