Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > Total s'associe pour approvisionner en gaz naturel

Total s'associe pour approvisionner en gaz naturel

Le 12 juillet 2017


envoyer imprimer

Total Marine Fuels Global Solutions (TMFGS), l’entité du groupe Total en charge de la commercialisation de carburant marin, et la société Brittany Ferries (BAI) ont signé ce matin un contrat pluriannuel portant sur la fourniture de GNL soute pour alimenter le « Honfleur » au port de Ouistreham. Le 20 juin dernier, BAI1 avait confirmé la commande de ce nouveau navire, le premier ferry français propulsé au GNL, qui assurera la liaison entre Ouistreham et Portsmouth à partir de 2019.




Le GNL est appelé à devenir une solution particulièrement attractive pour le monde maritime en raison de ses performances environnementales. Il permet de répondre aux nouvelles réglementations en soufre de l’Organisation Maritime Internationale (OMI), en zones d’émission contrôlée (ECA) depuis 2015 et sur le plan mondial à partir de 2020 (Global Cap). Le GNL réduit également les émissions d’oxydes d’azote (NOx), de particules, et de CO2. TMFGS soutient le développement de ce nouveau carburant marin et ambitionne de devenir un acteur majeur de sa distribution.



 
En l’absence d’infrastructures GNL dans les ports desservis par le « Honfleur », TMFGS s’est associé à deux autres sociétés françaises afin de mettre en œuvre une chaîne d’approvisionnement innovante permettant le soutage de GNL grâce à des iso-containers2. L‘accord signé avec Dunkerque LNG porte sur la construction d’une baie de chargement camion automatisée pour le remplissage des iso-containers de GNL. L’accord signé avec Groupe Charles André (GCA) porte sur la fourniture et le transport d’iso-containers équipés de balises de géolocalisation et capteurs de pression. Ces derniers, acheminés par camions depuis le terminal méthanier de Dunkerque au port de Ouistreham, seront grutés à bord grâce aux portiques installés à cet effet sur le navire et permettront d’alimenter un réservoir fixe de stockage GNL situé à l’arrière du navire. Une fois vide, les containers seront débarqués à l’escale suivante à Ouistreham et remplacés par des containers pleins.



 
Olivier Jouny, directeur général de TMFGS, s’est félicité de la signature de ces contrats : « L’accord avec Brittany Ferries est historique car il s’agit de notre premier contrat de fourniture de GNL comme carburant marin. De plus, le travail mené avec Dunkerque LNG et Groupe Charles André a permis de rendre cette fourniture de GNL possible en proposant une solution logistique originale et sûre grâce notamment à la digitalisation du suivi des containers. Nous sommes fiers de la signature de ces accords car ils marquent une étape importante dans le développement de la filière GNL en France. »



 
Frédéric Pouget, directeur Pole Armement, Opérations Maritimes et Portuaires, est ravi de pouvoir officialiser que : «  Brittany Ferries, acteur majeur du transport de passager sur  l’arc Atlantique, s’engage sur un partenariat innovant avec Total et confirme son engagement en termes d’amélioration de son empreinte environnementale. L’accès au GNL pour les acteurs du maritime est une nécessité, et ce partenariat montre qu’il est possible de développer des solutions originales et locales, pour l’approvisionnement GNL des navires. Première étape d’une mutation énergétique à venir, Brittany Ferries confirme sa volonté de faire du GNL, le carburant privilégié pour la construction de ses futurs navires neufs en propriété. »



 
Béatrice Prud’homme, Présidente de Dunkerque LNG, se réjouit de l’aboutissement de ce projet : « Dunkerque LNG est particulièrement fier de la confiance que lui témoigne une nouvelle fois son partenaire Total. Convaincue de l’intérêt du GNL carburant, notre société est heureuse de s’engager à ses côtés et  de mobiliser son expertise industrielle pour contribuer à l’émergence d’une chaîne d’avitaillement GNL. Cette baie de chargement de camions citernes élargit notre offre, valorisant ainsi nos installations. C’est un premier pas vers d’autres aménagements en faveur du GNL carburant. »



 
Stéphane Joffre, directeur commercial du Groupe Charles ANDRE, est particulièrement fier de cet accord : «  Il est le fruit d’un long travail collaboratif et innovant avec le groupe Total, BAI et Dunkerque LNG.  Spécialiste européen et reconnu dans le transport du gaz, le Groupe Charles André  a souhaité s’impliquer très tôt aux côtés des acteurs maritimes dans la recherche de solutions alternatives, innovantes et respectueuses de l’environnement. C’est dans ce contexte que ce projet a pu être mené et nous sommes très heureux de nous inscrire durablement dans cette démarche de recherche permanente de performance et de satisfaction client. De surcroît, dans le cadre de ce transfert vers des énergies nouvelles, l’intégralité des approvisionnements se fera par des véhicules tracteurs exclusivement motorisés au GNL. »


source : www.total.com



Thèmes : gaz
remonter Remonter