Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > Veolia remporte le marché d’exploitation d’Ovilléo

Veolia remporte le marché d’exploitation d’Ovilléo

Le 19 octobre 2017


envoyer imprimer

A l’issue d’un appel d’offres, la Métropole Européenne de Lille (MEL) a attribué à Veolia, via sa filiale OTV Exploitation, le marché public d’exploitation d’Ovilléo, station d’épuration de Marquette-lez-Lille, pour un montant d’environ 40 millions d’euros et une durée de cinq ans. Avec une capacité épuratoire de 620 000 équivalent-habitant, Ovilléo représente la station d’épuration nouvelle génération la plus importante du Nord de la France.




Fort de sa capacité de traitement de 620 000 équivalents habitants, la plus grande station d’épuration du Nord de la France est celle de tous les défis. Par temps de pluie par exemple, elle peut relever un volume équivalent à 11 piscines olympiques par heure.


Ovilléo dispose de deux filières distinctes, traitant séparément les eaux usées (débit de 2,8 m3 /s) et les eaux pluviales (débit max de 5,3 m3 /s) de 37 communes de la MEL. Le traitement des eaux usées répond à des normes élevées pour des paramètres comme l’azote et les phosphates afin de préserver la qualité de l’eau de la rivière qui reçoit les eaux ainsi épurées.


Particularité de la station : sa production de biogaz qui, stocké dans les gazomètres, permet de couvrir environ 94% des besoins en énergie thermique du site (le complément est assuré par du gaz naturel). Un biogaz qui alimente les différentes chaudières et des moteurs à cogénération. Le méthane produit alimente également une unité de cogénération qui transforme le gaz méthane en énergie électrique. Cette production d’électricité peut alimenter l’équivalent de 800 foyers toute l’année.


La situation en plein centre urbain de la station de Marquette-lez-Lille a impliqué un soin particulier au traitement des odeurs : OTV, filiale de Veolia, mandataire du groupement qui a construit la station, a complété l’installation avec un contrôle permanent des sources d’émission ainsi que leur traitement. Des mesures destinées à limiter au maximum les nuisances olfactives et sonores pour les riverains.


Afin de répondre aux attentes de la MEL, Veolia a mis en place une équipe spécifiquement dédiée à Ovilléo, ainsi qu’un partage des informations du service 24/24, en parfaite transparence avec les services de la MEL. Véritable tableau de bord à destination des élus, Urban Board réunira par exemple les informations techniques et les flux des réseaux sociaux. Une approche plus systémique de la ville intelligente qui garantit la performance des services urbains.


Sur un plan technique, cette équipe pourra, par ailleurs, faire appel aux experts du Groupe Veolia pour mener à bien les plans d’actions ambitieux pour améliorer les performances et notamment en matière énergétique.


« Ovilléo est véritablement une usine du 21ème siècle. Nous sommes fiers d’avoir été choisis par la Métropole Européenne de Lille pour en assurer l’exploitation », précise Frédéric Van Heems, directeur général de l’activité Eau de Veolia en France. « Parfaitement intégrée à son territoire, cette station nouvelle génération est un formidable concentré d’innovations environnementales et technologiques. Marquette a désormais un temps d’avance en matière d’assainissement des eaux usées ».


Source : www.veolia.fr  




Thèmes : eau
remonter Remonter