Suez signe 3 gros contrats aux Etats-Unis

Le 13 novembre 2018


Suez a signé aux Etats-Unis trois contrats portant, notamment, sur l’amélioration des services d’eau potable de Jersey City (New Jersey) et la préservation des ressources en eau en Californie du Sud, à West Basin. Ils représentent un chiffre d’affaires total de plus de 180 millions d’euros.




Le premier contrat de partenariat-privé, passé avec l’autorité municipale des services publics de Jersey City pour la gestion des services d’eau potable de la ville, a été renouvelé pour une durée de 9 ans.


Représentant un chiffre d’affaires d’environ 155 millions d’euros pour Suez, il porte sur la maintenance et l’exploitation des infrastructures assurant la distribution d’eau potable aux 262 000 habitants (l’usine de Boonton d’une capacité de 300 000 m3 par jour, deux barrages, un bassin versant de 310 km², un aqueduc de 37 km et 520 km de réseaux d’eau potable).


Il prévoit également la modernisation des infrastructures de distribution en vue de l’installation de 36 000 compteurs d’eau communicants. Ces derniers permettront entre autres à la municipalité de suivre en temps réel  le rendement du réseau, de préserver la ressource en eau et de réaliser les économies associées.


La plus grande usine de recyclage des USA



Avec le West Basin Municipal Water District, Suez a renouvelé un contrat d’une durée de deux ans (26 millions d’euros de CA) pour l’exploitation et la maintenance de la plus grande usine de recyclage des eaux usées des Etats-Unis située à El Segundo (Californie), Edward C. Little et de quatre usines périphériques.


Edward C. Little produit environ 170 000 m3 d’eau chaque jour et fournit également 45 000 m3 d’eau de barrage par jour, soit jusqu’à 90% de l’eau injectée dans le barrage souterrain « West Coast Groundwater Barrier », préservant ainsi 17 millions de m3 chaque année.



En collaborant avec Suez, la compagnie des eaux californienne a l’ambition d’augmenter progressivement la capacité de production d’eau recyclée de l’installation pour atteindre 265 000 m3 par jour.


Une « American reality » pour Suez


Si ces deux nouveaux contrats renforcent encore davantage la présence de Suez aux Etats-Unis, les activités du groupe français marchent plutôt bien sur le sol américain. Il y fournit des services d’eau potable et d’assainissement à 6 ,4 millions de personnes.



Par ailleurs, il accompagne également des industriels, des secteurs de l’Oil & Gaz, de l’énergie et des mines,  dans la gestion de la ressource en eau. Grâce à l’acquisition de GE Water et la création du département « solutions et technologies de l’eau », il dispose même d’un réseau de 45 centres de production et de service ainsi que de 10 000 collaborateurs dans le monde.



La centrale thermique de Conemaugh (Pennsylvanie) a par exemple choisi la solution de traitement d’eau mobile de Suez pour produire de l’eau d’alimentation de chaudière. Grâce à un déminéralisateur mobile couplé à la plateforme numérique InSight, la centrale pourra réaliser une économie de 220 000 $ sur ses coûts d’exploitation annuels, tout en réduisant les consommations d’eau et l’utilisation de produits chimiques associés au système de déminéralisation d’appoint. 


Source : www.constructioncayola.com




Thèmes : eau
2008 © La Vie des Réseaux. Tous droits réservés.